les préparatifs c’est pas toujours la « joie internationale »

ll,ù, ùOn ne vas pas vous mentir mes chères futures bridinettes mais les préparatifs ce n’est pas toujours « un long fleuve tranquille », ça s’apparenterait plutôt au grand 8 de chez Disney ! et Camille des Piplettes fait bien de le rappeler, et pourtant cet article en rassurera plus d’une! moi la première! Il faut le dire, bien souvent on se met à rêver que l’on va vivre sur un petit nuage durant ces longs mois d’attente, que nos parents seront tellement heureux de la nouvelle qu’ils vont nous laisser réaliser notre plus beau jour « à notre image » sans rechigner, ni critiquer, que nos amis si chers, (notre seconde famille)… eux, naturellement tiendront à être présent…(mais cette notion de « naturel » varie selon les individus)….Bref revenons sur terre, on s’imagine réaliser un mariage « exactement » comme sur les blogs, mais trop d’info tue l’info, on ne sait plus à quel rétro planning se fier, quel déco de table adopter, quels tons mettre dans les fleurs… je pensais souvent que ce serait les plus beaux mois de ma vie, car pas envie de lutter je me voyais dans une bulle surfer sur mon mariage dans un cocon bien douillet, bref qu’on nous laisse « planer tranquille », des mois remplis de joie, d’excitation. Puis viennent les premières déceptions, les aléas de la vie eux n’attendent pas votre joli jour pour se manifester, le poids des rêves qui ne se réaliseront pas faute de finances, le poids des amis qui ont d’autres chats à fouetter que de venir partager votre bonheur, le poids des critiques et celles qui viendront aprés (ça je vous en reparlerai), bref un billet réaliste comme on les aime par ici de temps en temps.

pour info,et pour rire aussi, j’ai récupéré un extrait de l’ interview de Kate Moss évoquant ses préparatifs et visiblement les filles y a du stresse à tous les échelons, moi j’y crois pas à ce faut stresse, #no way!

« Si je n’avais pas eu mes amis…je ne sais pas comment font les gens. J’avais déjà eu de grandes fêtes d’anniversaire et j’avais déjà organisé des fêtes pour d’autres personnes, mais là c’est complètement différent. C’est le Met Ball ! Parce que vous devez vérifier chaque fourchette ; les détails sont cruciaux. Et alors vous vous réveillez en pensant aux chaussures des demoiselles d’honneur ; est-ce que le ruban est assorti ? Je suis devenue folle. Jamie pense que je suis folle, il m’a demandé : est-ce que ça va aller ? J’espère que tu vas redevenir normale après le mariage ! » sur public.fr

mais moi je préfère donner ma plume à une vraie bride to be, qui a connu comme nous toutes de vrais désenchantements, Camille une trés chère piplette chérie!

Hello mes brides to be chéries, j’espère que vous avez la patate.

Et oui je suis de retour (ENFIN), mais pour celles qui me suivent sur ma page La Fiancée Gourmande, vous avez pu voir que j’ai un planning de ministre .
Bon bon bon, par où commencer?! Ah oui!! Je me suis arrêtée il y a bien longtemps à la demande de l’amoureux. Depuis bien des choses se sont passées, mais bon je vous passe les détails … Aujourd’hui, je viens vous parler PRÉPARATIFS !!

Premier conseil aux bribes to be 2014 : ATTENTION n’ayez pas la folie des grandeurs après la demande en vous disant « chouette j’ai pensé à ça je vais acheter de suite ça sera ça de moins à acheter pour plus tard  » ! La je vous mets un grand STOP !!! Les blogs mariages et internet c’est merveilleux et plein de bonnes idées, mais on s’égare très vite et SURTOUT on change d’avis 10000 fois … Parole de bride to be concernée … J’ai acheté des trucs dont je ne me servirai JAMAIS. Donc ne reproduisez pas la même erreur.

Étape numéro une (pour moi, rien n’est imposé), après avoir établi votre budget (CHOSE PRIMORDIALE) faites vous un planning avec tout ce que vous aurez à faire pendant cette année remplie d’émotions. Pour ça vous avez le choix entre plusieurs solutions : soit la bonne vieille méthode du planning sur papier, prenez le temps avec votre amoureux d’établir votre propre planning en fonction de vous, votre budget, vos envies. Vous pouvez aussi faire ce planning vous même sur informatique. Et solution numéro deux (celle que j’ai choisi ), le planning tout fais (dans les grandes lignes) sur certains sites comme mariages.net ou encore mariée magazine, vous pourrez également gérer votre budget et vos prestataires depuis ses sites (très très pratique). Une fois ce planning fait c’est parti pour la grande aventure des préparatifs.

Certaine mariée vivent leurs préparatifs « total in love », sur un nuage mais il y a toujours des imprévus et des trucs pas cool du tout!!! Nous on a ce qui s’appelle… LA POISSE INTERNATIONALE !!! Je vis mes préparatifs dans la joie, parce que j’attends ce jour depuis longtemps mais aussi et SURTOUT avec beaucoup d’anxiété et de stress …. Parce que je suis une mariée convaincue, mais aussi un petit bout de femme qui galère niveau professionnel, et qu’un mariage coûte cher! … Et oui la crise ne m’a malheureusement pas fait de cadeau (chômage) et l’amoureux à un tout petit poste qui ne nous fait pas rouler sur l’or. Certains me diront et vos parents, ils ne peuvent pas vous aider?! Euh comment dire … Nous sommes 7 à vivre sous le même toit, chez moi, non pas de grand patrons d’entreprise, ni de big salaires à la fin du mois, dans aucune de nos deux familles. Nous on a ce que l’on appelle, la RICHESSE DU CŒUR … Malheureusement ça ne paye pas un mariage ^^ . Étant dans une situation assez délicate, mon amoureux et moi avions décidés de faire une croix sur notre lovely Day … Pour ma mère il en était hors de question … Et comme elle dit si bien « maintenant on plus tard cela ne changera pas grand chose » . Nous avons donc dû revoir notre budget à la baisse (et il diminue chaque mois ) , faire des choix … Perfectionniste, j’ai assez mal vécu cela, mais quand on n’a pas le choix … On fait avec … Dans notre « malheur » (il faut ce dire qu’on a toit sur la tête, qu’on mange et qu’il y aura toujours plus malheureux que soit … On n’a de la chance) nous avons eu des petites fées extraordinaires autour de nous.
Pour la petite histoire, nous avons dû nous séparer de notre photographe faute de budget, la super Géraldine de GGD photographie nous a fait un cadeau exceptionnel … Il n’y a d’ailleurs pas qu’elle, une jolie mariée Lætitia Notre Mariage en Hiver me donne un TRÈS gros coup de pouce, une amitié très importante à mes yeux, il y a également la jolie Noémie de Mam´zelle Pétille qui s’occupe de notre cérémonie, Narjès de La Fabric sera aussi présente …. Ma jolie copine et super confidente Anne Happy Chantilly, qui fait des merveilles pour notre papèterie. Il y a également Emily de Plan de Table.
Certains nous ont suggérés le mariage sponsorisé, je n’ai rien contre les mariés qui font cela mais je n’y tenais pas … Mais quand on m’a proposé de l’aide cela a été un réel soutien et surtout un geste que je n’oublierai jamais … Mais non ce n’est pas du sponsoring, car ces personnes formidables nous ont juste tendu la main quand nous en avions besoin… Un LOVELY DAY SOLIDAIRE .

Grâce à ces petites fées et à leur générosité nous aurons un mariage à notre image, juste parfait.
Je tiens aussi à remercier mes super gourmand(e)s d’amour qui me suivent et me soutiennent sur ma page La Fiancée Gourmande.
Je ne serais totalement sereine que le 29 juin au matin, en me disant ouf j’y suis arrivée, tout est ok je peux me marier!.

Cet article a été très dur à écrire , car on ne fait pas trop les fiers dans cette situation , je remercie les personnes qui m’ont poussées à y croire , être positive, et croire en mes rêves car TOUT est possible … Alors un énorme merci à Karine Libellis Wedding Planner , qui est là depuis le début , me soutient dans chaque étape et chaque choix que je fais … Une amie bien plus que VIRTUELLE je t’aime fort ma copine . A Sabrina créatrice de Un Jour… Mon REVE, cette blonde merdeuse, toujours le sourire aux lèvres qui te pousse au cul quand il faut (ce n’est pas pour rien qu’elles sont inséparables avec notre Libellis). Merci aussi à Lætitia et Anne présente à tout moments … . À Noémie et Narjès pour leur spontanéité et générosité . Et à Géraldine super photographe qui m’a donné un grand coup de pied aux fesses et m’a poussé à croire en mes capacités (le blog ouvre grâce à elle), mais aussi pour son soutien, son investissement et sa générosité. Et également à Emily.

Durant les préparatifs il y a des hauts et des bas … le plus dur c’est d’être déçu par son entourage; ça fait mal. Mais il faut garder en tête les bonnes choses , les super rencontres les moments de partage avec votre amoureux et votre famille … Et SURTOUT , il faut faire un mariage à votre image , pas avec les idées et envies de belle maman , tatie Ginette ou autres . C’est votre jour, ne faite pas du copier-coller de déco des blogs cela n’aurait aucun intérêt … Faite de ce jour votre jour à VOUS ….

Sweet love mes chéries, soyez zen… Mais SURTOUT heureux!

sur le même thème: « le choix des témoins l’occasion de faire le tri » par Rebecca des Piplettes
Publicités

Un Mariage en Hiver Part 3 ( le stresse « d’une » alliance…)

WIIIIIIIIIIIII Laetitia est de retour, j’ai une chroniqueuse en or ! d’une parce que de suivre ma Bride to Be préférée jusqu’à son jour je m’émoustille jour après jour! aussi parce que Laetitia adoooooooooore papoter avec nous, écrire c’est son exutoire et j’en sais quelque chose, que c’est bon de pouvoir mettre des mots sur ses angoisses, ses anecdotes et de pouvoir le partager en toute Liberté! je suis bien heureuse que ce petit exercice de style le lui rend bien!

Part 3: Le stresse de la bague parce que chouchou est exigeant, il sait ce qu’il veut, oui Monsieur! je vous laisse suivre tout ça entre les lignes de Lætitia ….

Aujourd’hui, je vais vous parler de nos alliances…

Autant pour moi, ça a été facile. Autant pour Julien, je parle de « quête » tellement ça a été compliqué et source de stress…

Comme la plupart des bride-to-be, j’ai fait le tour des sites de bijouteries (avec plaisir, vous vous doutez) pour trouver l’unique « abordable ».
Rapidement, j’ai eu un coup de coeur sur une bague chez Maty. Un demi-jonc en or blanc avec 4 diamants et 6 émeraudes ! Vous voyez The Mask, la langue pendante et les yeux exhorbités ? C’était à peu près moi devant mon écran quand je l’ai vue 🙂


C’était celle-là et pas une autre !
Petite astuce budget : j’ai demandé qu’on m’envoie le catalogue. J’ai rapidement reçu un bon de réduction de 15%. Je n’ai pas commandé. J’ai reçu un bon de réduction de 30%… Patience ! Un bon de réduction de 40% quelques mois après avoir reçu le catalogue. Ça valait le coup d’attendre ! Et puis, j’avais précieusement gardé les chèques cadeaux offerts par le boulot : valables chez Maty ! Mon alliance ne nous a donc rien coûté et il nous est même resté des chèques 😉

Par contre, quand j’ai parlé d’alliance à Julien, sa réponse a été spontanément : « c’est obligé ? » – ben non mais bon…
Il faut que je vous explique : Julien ne portait aucun bijou quand je l’ai rencontré, pas même une montre, il ne supporte pas. Vous avez noté : « ne portait » ? Oui parce que j’ai tenté, pris le risque, de lui offrir pour un Noël un bracelet Dinh Van. C’est un cordon noir fermé par deux petites menottes entrelacées et gravées de nos prénoms. Et il a aimé, il le porte en permanence. Ouf !
Mais une bague ??? Euh… Le voilà en train de regarder les catalogues d’alliances. Rien ne lui plait… Déception de mon côté…
Et puis un jour, je rentre du travail et il me dit : « j’ai trouvé ! » C’est une bague toute noire en carbure de tungstène (un matériau presque aussi dur que le diamant), sur un site suisse. Je les contacte pour savoir s’il est possible de venir la voir sur place. Ils ne font que de la vente par correspondance. Aie !
On tente d’en trouver une ailleurs. En vain… Et on attend toujours le devis de création sur mesure de certaines bijouteries nancéennes qui ne connaissaient même pas ce matériau ! Et Julien avait flashé sur celle qu’il avait trouvée donc dur de craquer sur une autre (et je comprenais fort bien, cf. The Mask !).
On recontacte le service client suisse. Ce modèle n’est pas prévu à la vente pour la France. « mais euh pourquoi ??? » on ne sait toujours pas. Mais le commercial s’est organisé et la bague créée à Seattle (rien que ça) a été envoyée au bureau de Dublin qui nous l’a ensuite transférée !
Manque de pot, elle est arrivée à Nancy le jour où nous partions en vacances !!! Évidemment on s’est demandé si la bague lui plairait et si elle lui irait… Gros stress quand même ! Il a fallu attendre 10 jours… En rentrant, Julien a de suite ouvert le colis, l’a essayée et j’ai pu dire : »alliance de chéri : ok ! »
Il voulait presque la garder, prétextant qu’il faut qu’il s’y habitue, lui qui ne porte pas de bijou. (Moui mon coeur, moi aussi je peux ???)

Enfin voilà, on est soulagé car on trouvait cela risqué de commander sans avoir vu ni essayé et un peu inquiets d’avoir donné nos coordonnées de carte bleue par téléphone à une irlandaise ! 🙂
Mais leur service est très pro et je recommande leur site (fr.bluenile.com).
Et puis mon homme qui n’imaginait pas porter d’alliance a plus que hâte ! Ça valait bien un coup de stress ! Et puis, c’est ça aussi les prépas, non ? 😉

The days after…confidences d’une jeune mariée

FREEDOM!!!!!!!

J+ 1 semaine que je suis Madame, comment vous dire ?comment expliquer aux futures mariées ce qu’on ressent ! j’essaie de redescendre lentement de mon nuage de jeune mariée! oui car je n’en ai pas l’envie mais le quotidien nous rattrape malheureusement, pendant une semaine il y aurait plus y a avoir une catastrophe nucléaire que je n’aurai rien su!

Pendant une semaine je vivais dans une bulle géante avec les miens et la peur au ventre aussi! oui pourquoi lorsqu’on est heureux on ne l’ai jamais totalement! parce qu’être heureux c’est la plénitude « faussement tranquille » parcequ’on on sait aussi que tout cela s’arrêtera ! depuis 6 mois je ne vivais que pour ça: mon mariage! moins de sorties faute de budget serré, chaque détail du mariage me prenait tout mon temps, pas une journée sans y penser! nos conversations c’était le mariage, et pour les parents, les amis …mes collègues vous n’ êtes plus vous-même, vous êtes: « votre mariage! »

Alors comment je me sens maintenant ? je Revis !!!

Ça peut paraitre étrange mais avant la date fatidique du mariage nous avons constatés avec mon amoureux que rien n’était comme avant; aux yeux de ceux qui vous entoure et dans votre esprit! Comme si la vie normale, ou la vie d’avant reprenait son cours maintenant, mais avec pour super bonus, la joie et le bonheur d’avoir réussi ma plus belle journée! je suis comblée, et quelque peu « soulagée je dirais même mieux, que le mot  le plus approprié serait « légère »! Oui, car croyez moi cette fin de préparation n’a pas été de tout repos! surtout quand le mariage ne se déroule pas dans la région ou l’on réside! Moi qui ne suis pas une maniaque de l’organisation j’ai dû faire appel à tous mes neurones un par un pour ne rien oublier! après moultes valises (oui car ma valise ressemblait à une vraie valise de mariée) d’où la fameuse expression! clairement j’étais hors du temps dans une autre galaxie! entre stresse et excitation…pendant 3 jours pas une minute pour me poser et j’en rêvais !!!mais sachez que le jour de votre mariage vous ne vous poserez pas! oui la préparation n’est pas toujours un long fleuve tranquille, j’ai été anxieuse jusqu’à mon dernier sommeil en tant que célibataire! parce que les choses se bousculent, les plans de tables changent au dernier moment et entache (du moins c’est ce qu’on croit) quelque peu votre programme!

la veille: nauséeuse!

J’ai eu la chance de partager ma dernière nuit de célibataire & mon maigre sommeil avec ma meilleure amie-tendue mais heureuse, j’avais choisi une chambre d’hôte loin du tumulte du mariage dans un endroit paisible pour souffler un peu!

Gérer l’accueil de la famille qui arrive de toute part, il faut faire bonne figure mais vous êtes à plat ! Quand vous n’avez pas la chance d’avoir une wedding planneuse, il faut penser à tout les détails, du fil pour attacher si ou cela, au fard à paupières, tout vous parait « Himalayesque »! oui car même en ayant tout anticipé, jusqu’au dernier jour à la dernière seconde de votre dernière nuit rien n’est jamais vraiment bouclé, »affreux »!

Ce qui m’a le plus stressé:

Dés la première heure le matin chez la coiffeuse je planais je me suis comme laissé portée par le flot de mes rendez-vous sans franchement réaliser ce qu’il se passait…je me sentais zombie jusqu’à l’heure fatidique…la mairie…le monde, les gens qui attendent la mariée (heuu à mais oui c’est mouahh)…la famille les amis impatients d’entamer le rythme effréné de cette belle journée et moi qui ne réalisait vraiment pas ce que j’étais en train de vivre! je n’ai d’ailleurs rien écouté des textes très formels de la mairesse !

Aussi, j’ai toujours aimé me faire discrète et d’être « l’attraction du jour » m’a toujours effrayé! finalement on se prend au jeu, armée de mon bouquet que je serrais fort comme on s’attache à la dernière branche d’un ‘arbre plongée dans le vide (me demandait pas pourquoi cette métaphore!) je me sentais de plus en plus dans mes baskets! la mairie passée, j’empruntais chaleureusement le chemin vers l église dans ma 2 CV avec chauffeur et mon mari civil à mes cotés! finalement je n’ai pas pleuré, je crois que j’ai versé toutes mes larmes la veille (et j’ai bien fait pour ne pas altérer le joli maquillage que ma maman m’avait fait avec amour)-  oui car comme je disais la veille s’est déroulée comme je l’attendais… nausées et le ventre en vrac rien ne passé dans mon petit corps de future mariée ultra tendue!(c’est à ce moment là que j’ai du perdre mes derniers kilos superflus !) je vous rassure je suis de nature angoissée alors comment aborder autant d’émotions sereinement pour moi c’est impossible!

Le jour-J

Je descends de ma 2CV j’arrive à la mairie, et voilà qu’à travers la vitre j’aperçois 1 puis 2 puis 3 visages  de proches que j’aime tant et ça défile autour de moi, les flash crépitent et mes pommettes se hissent, là toute la magie opère je suis une mariée, tout le monde nous attend: je me dis « c’est ton jour ou jamais!!! »

Tout s’est déroulé comme si je ne pouvais plus rien contrôler- d’ailleurs je n’avais plus envie de contrôler quoi que ce soit de la journée, c’était décidé c’est notre jour, malgré la fatigue, l’émotion et le peu d’heures de sommeil  accumulées j étais opérationnelle! je ne pouvais plus reculer! l’excitation me tenait sur mes deux pieds; j’ai enfilé ma robe en deux secondes j’avais hâte! je n’étais pas moi même j’étais une mariée! et on a beau s’y préparer pendant longtemps, ça ne s’improvise pas! non ! la gorge nouée, les mains moitent ma vie allait définitivement changer!

1 an et demi de préparation qui s’envolait au vent! plus la journée avancée plus je savourais! le sourire de mes invités, leur joie d »être là, mes parents mes proches ils étaient tous autour de moi et rien n’est plus beau! de voir mes proches heureux mes batterie complétement à plat, se rechargées peu à peu…surtout ce n’est pas une légende cette journée est passée comme un éclair, ne comptait pas sur ce jour pour vous détendre et savourer des petits fours en lampant votre Champagne! je mettais une demi heure pour aller d’un point A à un point B! parce que tout le monde vous arrête – parce que vous rencontrez une personne que vous n’aviez pas encore salué! résultat des comptes, j’ai réussi à engloutir un sushi de mon vin d’honneur, lequel a disparu sous mes yeux sans même me retourner mes invités étaient affamés à 5 heures de l’après midi!

Pour revenir à mon programme que je croyais entaché la veille …rien de tout cela! bien au contraire, pour tout vous dire j’avais prévu une entrée de table en musique, chaque invité se voyait remettre un carton à l’entrée avec une musique attribuée pour chaque table, mais comme le plan de table a été modifié tout mes cartons ne valaient plus rien! alors c’est grâce à ma fabuleuse demoiselle d’honneur qui a tout reprit dans la journée, laquelle, la géniale ma fantastique demoiselle, a finalement appelé au micro un par un tous les invités surexcités et champagnisés, pour se placer à leur table ! c’était génial! une belle entrée en matière, l’ambiance été là ce fut une belle surprise, je savourais ce moment en regardant les gens festoyer et déjà la journée était largement entamée !

le flop du photobooth!

Mon photobooth était installé à l’extérieur pour le soir, mais aucune lumière n’avait été prévue! du coup mon mari et moi regrettons de ne pas l’avoir installé pendant le vin d’honneur! (je lui avait pourtant dit!!!) enfin, entre toutes les surprises de nos invités le soleil et l’ambiance qu’il y a eu tout ça me parait maintenant qu’un détail! les moustaches que j’avais fabriquées ont servi en fin de soirée et finalement un mariage sans photobooth  c’est aussi un mariage réussi!!!

Petit regret:

J’ai zappé de lancer mon bouquet dans la course folle de cette journée!

Mes tops :
Mes bouquets étaient magnifiques sobres et comme je l’avais imaginé! mes demoiselles étaient fabuleuses de A à Z!

Les compliments des invités, leur joie d’être là, l’implication de mes amis, les lanternes lancées dans la nuit par ma famille, tout a été au delà de nos espérances!

Ce que j’ai appris:

Ce n’est pas les DIY ni la déco qui font la beauté d’un mariage mais les proches, leurs implications et leur générosité!

Que tout les stresse, les tensions que procure un mariage souvent, s’évapore le Dday pour laisser place à la joie et à l’émotion!

Signé:

Une jeune mariée heureuse!

Les petits tracas existentiels à J-2 mois

A M-2 on fait quoi ?

Petit dossier en images…

– On fait comme moi on se couche à pas d’heures en se creusant les méninges et à se brûler les yeux devant son ordi….tout simplement à googl’liser tout ce qui nous passe par l’esprit! à feuilleter tous les magnifiques blogues de wonder women qui nous donnent chaque jour un tas d’idées qui me rendent DINGUEUUUUUUUU  Do It Yourself et j’en passe je vais devenir GAGA!

oui on s’arrache les cheveux pour des détails du genre les portes-noms, les portes dragées, les livrets pour l’église, les menus…tous ces petits trucs qui vont rester sur les tables le lendemain arrgh!

-On bataille avec son doudou, son père, ou ses beaux parents pour qui se mettra OU!!! oui le plan de table ! l’art du plan de table c’est se prendre le chou au moins 2-3 fois avant de tomber d’accord! soit parce que la table ne sera jamais assez grande pour loger toutes les personnes qui se connaissent ou pas assez de monde sur l’autre! au passage petit lien pour les plans de table et astuces cliquez dessus.

-On commence à penser sérieusement épilation parfaite, UV, et blanchiment de dents à l’américaine ça encore c’est faute d’être trop branchée sur des sites comme STYLE ME PRETTY!!!merci aussi à toutes les pubs qu’on reçoit sur les réseaux sociaux qui culpabilisent méchamment!

-On prie le ciel pour la météo on irait même déposer un cierge, chiche!

-On veut tellement avancer qu’on avance pas!

-On devient légèrement parano à sentir le stresse monter de toute part!

-On essaie de faire un semblant de régime alors que je n’ai jamais eu autant faim que maintenant ! (je vous rassure je ne suis pas enceinte) ou bien en essayant de reperdre les kilos qu’on s’était tant donner de mal à perdre mais trop tôt…oui car maintenant qu’il fait beau tout le monde vous convie à l’apéro!

-On achète, on revend on rachète on essaie de revendre…parce qu’on a changé d’avis 10 fois…

-On essaie de régler ses weekend à la minute prés ! le temps est compté comme jamais c’est affreux de devoir tout prévoir comme du papier à musique!

-On se lève en pleine nuit parce qu’on a eu un flash et qu’il faut absolument noter l’idée et l’accrocher au frigo

-On fait des rêves bizarres, du genre j’arrive à l’église sans ma robe….^^

-On voudrait un deuxième cerveau, pour penser à autre chose et se RELAXER!

-On veut que tout soit parfait alors que rien ne le sera, et que personne ne le verra!

…on se dit aussi vive les wedding planneuse et les coach de mariage!

Alors on fait quoi au-juste ???

-Alors mes chères futures brides relativisez puisque tout va bien se passer ! on prends soin de nos petits corps (massages, shiastu…)

…et de nos petites têtes, think positif! on appelle ses coupines chéries en se promettant de ne pas prononcer le mot « mariage » ou « stresse » pendant une heure et ça fait pas de mal!

-On s’octroie un petit apéro avec son doudou pour se poser et revenir à l’essentiel: vous deux!

-Bon j’exagère on est aussi excitée comme des puces à l’idée d’aller réessayer sa robe parce que cette fois ce sera la vôtre !

-On se rassure en regardant les vidéos de mariage et de voir toutes ces mariées si épanouies on se dit y a un truc, pourquoi pas NOUS!

-On regarde Roland Garros et les matchs interminables… car pendant ce temps là on n’ira pas se faire plus de mal sur les blogs et Etsy !(paradoxal ce que je dis mais ça fait du bien aussi!)

-On pense à l’après! bon je vais paraitre ultra clichée là mais bon…pensez au voyage en amoureux, aux autres beaux projets qui vont remplir votre vie!

femme_enceinte_grossesse

-Oui car tout ira comme dans un vieux SOAP américain!

Aussi jolies et épanouies que :

Ou que…

Dormez bien…Vous n’êtes pas seules!