Rencontre avec « A l’Orée des fées » …

87457061_p

Ces rencontres de prestataires pendant les fêtes sont vraiment galvanisantes, depuis plus d’un mois déjà j’ai pu échanger avec des personnes sympathiques, fiables avec qui je vous conseille de collaborer les yeux fermés. Parfois même nous avons pu envisager de jolis projets … ou tout simplement pour le plaisir de vous les « faire découvrir ».

Et aujourd’hui je suis très heureuse d’accueillir Mélinda une jolie photographe vendéenne. Ce qui me plait c’est la lumière et la douceur qui se dégage de ses photos… rencontre.

Présentez -vous, qui êtes -vous Mélinda? J’ai 34 ans, suis amoureuse, maman de 2 enfants, Lilirose et Ezékiel et je suis captureuse d’ étincelles !

Quel est vôtre parcours? Autodidacte, J’aime les mariages, les jolies robes, les escarpins, les belles histoires, la dentelle, l’amour, les baisers enflammés, les larmes de joie, d’émotion, les rires qui font rire.

Et bien sûr, j’aime la photo, mais plus que la photo, ce que j’aime avant tout, c’est guetter l’instant magique, le saisir en plein vol;  y saupoudrer un peu de magie, pour graver ces souvenirs si précieux qui construisent votre histoire …

En 3 mots pouvez-vous définir votre univers, votre identité? 

Douceur,
Investissement (j’aime quand les gens s’investissent dans leur prise de vue, cherchent un lieu qui leur correspond, des accessoires, quand ils cherchent à avoir une prise de vue personnalisée),
Lumière

On peut faire appel à vous dans quel(s) secteur(s) géographique et pour quel type d’évènement? Que vous habitiez en Vendée (où je suis située) ou ailleurs en France ou même all over the world, j’attrape toute sorte d’étincelles d’où qu’elles viennent.

Pourquoi nos futures mariées peuvent vous faire confiance? Parce que je rencontre les mariés avant leur mariage et que nous communiquons beaucoup en amont.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

Découvrez son très joli site  http://www.loreedesfees.fr/

Publicités

Robes en liberté du weekend.

2 beautés se font la malle !

une saison, une robe.

504b60b575b67f8773c82bb5f1933bb2

Photography: Rob and Lindsay

8b1cd1bd7125008573bf36a9be7ae60f

Photographer: Emma Nayler Photographer

Toutes les autres : https://mademoisellesweetwedding.wordpress.com/category/sors-ta-robe-du-dressing/

un mariage – une rencontre avec Laura Leclair Delord Photographe Professionnelle

Rencontre …
-Racontes-moi ton parcours professionnel?
Ma passion pour la photo a commencé à 14 ans. En classe de 3ème, nous avions un stage en entreprise à réaliser. J’ai tout de suite eu envie de le faire avec une photographe. J’ai rencontré Céline Jardet, une photographe Nantaise, à qui je dois énormément. J’ai appris beaucoup à ses côtés, je pense que mon amour pour la photo est né pendant ces trois jours !
Puis naturellement j’ai grandi en m’intéressant à la photo, en faisant des shootings avec mes amies, en cultivant ma culture des grands noms. Après le bac, j’ai choisi de partir à l’école de photographie de Toulouse, l’ETPA, pour faire de ma passion mon métier… J’y ai reçu un enseignement de grande qualité, côtoyé des professionnels de l’image, réalisé un stage avec une photographe de mode à Paris… J’ai obtenu mes deux diplômes et je suis rentrée à Nantes, pour me lancer dans la photographie professionnelle. Aujourd’hui, cela fait trois ans que je suis à mon compte, et c’est mon plus grand bonheur !
-Dans quelle zone géographique travailles-tu?
Je suis basée à Nantes, mais je me déplace beaucoup. Pour les mariages, je vais partout où les jolis mariages me mènent, en France et ailleurs !
-Quelle est ton approche avec les couples lors d’une séance? ta façon de les mettre à l’aise!?
Les séances couple, c’est avant tout un moment de partage, de rire et de joie. Je fais en sorte que les couple soient à l’aise, je viens avec toute ma bonne humeur et l’ambiance est très décontractée. C’est le meilleur moyen d’avoir des images belles et naturelles. Quand c’est nécessaire je dirige les couples, leur propose des poses. J’aime beaucoup ces séances, c’est l’occasion de lier d’avantage avec les mariés… ce sont toujours de supers moments !
-Comment définir ton travail, ton identité? (traitement de la lumière, prises de vues?)
Il m’est difficile de définir mon style… et pourtant je pense qu’il est reconnaissable, j’aime et j’utilise beaucoup la lumière naturelle. J’essaie de varier mes points de vue, de toujours innover et créer des compositions originales. Surtout sur un reportage de mariage, où il y a beaucoup d’images. La nouvelle photographie de mariage m’inspire, j’aime sa modernité et son dynamisme !
Mes images sont assez claires en général, j’aime la lumière, la douceur et la légèreté… alliées à un joli contraste ou de belles couleurs chaudes, le bon cocktail à mes yeux !
 
-As-tu une anecdote sympa à nous relater?
Au mariage d’Amélie et Fabien, d’où sont issues ces images. Le marié avait un frère jumeau… et je l’ignorais !

Arrivé à la mairie en premier, j’ai donc confondu le frère du marié avec le marié. Puis quand Fabien est arrivé pour retrouver sa future épouse, j’ai vite compris ! C’était assez drôle sur le moment ! Et j’en profite d’ailleurs pour les remercier à nouveau de leur confiance et de leur accord pour cet article !

Deux amoureux, un mariage sous l’objectif de Laura (real wedding)

AF-14 AF-24B AF-136 AF-149 AF-201 AF-204   AF-246  AF-340 AF-413-B AF-417-B AF-421-B AF-425 AF-432 AF-441-B AF-443-B AF-448-B les choix déco des mariésAF-227

déco3-dvd déco4-dvd

AF-222

AF-304

Pour tout savoir sur ce mariage

  • La mairie lieu à Vigneux de Bretagne
  • L’église également à Vigneux de Bretagne
  • Lieu de réception: Manoir de la Jahotière à Abbaretz
  • La robe a été conçue par Delphine Feildel de « Elles disent oui créateurs » à Saint-Nazaire
  • La coiffure: L’atelier à Saint-Nazaire.
  • Le traiteur : CK Traiteurs basés à Cordemais.
  • Les fleurs : les mariés avaient commandé sur Internet et réalisé les bouquets eux-même sauf pour l’Eglise et le bouquet de la mariée (fleuriste Serge Bellavary à Saint-Nazaire).
  • La déco : les dix petits doigts des mariés, commande sur internet.

logo2Laura Leclair Delord
Photographe Professionnelle

06 75 16 36 42
www.lauraleclairdelord.com
lauraleclairdelord@yahoo.fr

rencontre du jour avec une de nos piplettes!

Des piplettes en veux-tu en voilà! Voici Camille, encore une vous allez me dire! oui mais notre n°2 n’est plus une bride to be, mais une jeune & jolie mariée.
Camille est une inconditionnelle de la wedding sphère, elle vient partager avec nous son expérience, son mariage, l’after wedding…c’est vrai comment vit-on l’après mariage?, que nous reste t-il de ces bons moments? Comment gérer le wedding blues?, Quelles sont les erreurs que l’on retient…les petits couacs ou les grands moments d’émotions…
Merci à Camille de nous faire le plaisir de partager avec nous sa rencontre avec celui qui deviendra son mari, leur petite histoire, avec à la clef un résumé de son mariage « romantique & décalé » ci-dessous en images!
« Mika et moi nous sommes rencontrés il y a 7 ans par l’intermédiaire d’amis communs. Lui a flashé sur ma meilleure amie et moi sur le sien. Il faut dire qu’il n’est pas vraiment mon type d’homme, ancien rubgyman blond aux yeux bleus et moi attirée depuis toujours par les hommes grands, très minces, bruns aux yeux marrons. Bref aucune chance pour qu’on se mette ensemble un jour… Et puis un soir de juillet 2009, soirée un peu trop arrosée pour lui comme pour moi, nous avons échangé notre premier baiser. S’en est suivie une relation à la base sans importance, moi étudiante parisienne, lui restaurateur sur le bassin d’Arcachon, ça ne pouvait pas coller.
8 mois après, je plaquais ma vie parisienne et nous emménagions officiellement ensemble. 10 mois après je le demandais en mariage!!! Une demande toute simple sans chichis pas préparée mais tellement vraie et qui nous ressemble! Un soir alors que nous discutions je l’ai regardé et dans ma tête je savais que c’était le bon moment! Je lui ai fait ma demande et il m’a répondu « tu sais qu’après ce que je vais te dire notre vie ne sera plus jamais la même… » Ca y est nous étions fiancés… Pour une histoire sans lendemain on a été plutôt forts!
Une fois l’annonce de nos fiançailles faite et la date trouvée, il nous a fallu nous pencher sur les préparatifs… Nous allions nous marier le 1er octobre 2011…Etant la première de mes amies à franchir le cap je n’avait personne comme exemple. Ne souhaitant pas un mariage traditionnel, et l’Homme me laissant carte blanche pour les préparatifs, j’ai donc passé des heures sur le net à travers différents blogs à trouver des idées originales, des ateliers qui plairaient à nos amis tout en restant dans un univers qui nous ressemble. Bref nous souhaitions un mariage rock et romantique, chic et original… J’avais du pain sur la planche!
Je suis devenue pendant les six derniers mois avant notre mariage une bridezilla féroce et limite dépressive à la fois !!!  Moi qui n’étais pas vraiment manuelle, je suis devenue une pro du pompon et de l’emballage de dragées!!! J’ai envahi notre (petit) chez nous et la maison de mes parents de tout mon « matériel créatif ». Je peux le dire maintenant, mes proches qui ont du me supporter on été d’un patience folle!!!
Puis notre jour J est arrivée. Pour un mois d’octobre nous avons eu un temps digne du mois d’aout! Tout s’est déroulé comme prévu et même encore mieux! Il n’y a eu aucun imprévus et même s’il y en avait eu, j’étais tellement aux anges que rien n’aurait pu me faire redescendre de mon nuage ce jour là!!! Nous avons reçu tellement d’amour de nos proches que ce jour valait bien tous les sacrifices du monde! Un an après en regardant mes photos, mon bouquet, ma robe, j’ai encore les larmes qui me montent aux yeux tant cette journée était parfaite. Alors oui je peux le dire mon mariage a été (pour le moment) le plus beau jour de ma vie! »
clique pour faire défiler le diaporama
crédit photo: Davidone

Laurence P.

Voici les photos tant attendues suite à l’article d’hier « photographe professionnel(le) ou pas…interview » je vous avez dévoilé une seule photo pour vous tenir en haleine un peu…

En deux mots : « La Classe »

Allez je vous présente sans plus attendre le travail de Laurence Papoutchian en images:

Clique pour faire défiler le diaporama.

Laurence P. le site.:http://www.selenium-photo.com/

photographe professionnel(le) ou pas… Interview.

Voici aux travers de mes questions une présentation de la photographe Laurence P. C’est avec beaucoup d’intérêt que Laurence a pris de son temps pour me répondre, j’en suis ravie, enfin la réponse à beaucoup de mes questions sur ce joli métier (et certainement aux vôtres). Aujourd’hui nous croyons tous pouvoir toucher plus ou moins à ce métier, nos appareils photos sont de plus en plus petits et sophistiqués les I Phone et l’application Instagram nous laisse penser que nous en sommes tous capables, nous sommes tous « des génies de la photo » sois disant…. Mais entre photographier son quotidien et un mariage rien n’est si simple. C’est pour cela qu’il existe cette profession : »photographe professionnel »/c’est dit/. J’ai souhaité aller un peu plus loin sur la profession de Laurence, son art aussi, comment elle travaille, sa sensibilité, son identité et bien sur savoir ce qu’elle pense de la déferlante de photographes « lifestyle »…Tout comme son temps le photographe évolue et Laurence nous le raconte très bien.

Futurs mariés, cette entrevue est faite pour vous: Qu’est-ce qu’un photographe professionnel? Comment savoir à qui l’on s’adresse? Comment se déroule une séance couple?

L’article qui suivra prochainement présentera  le travail de Laurence: oui je sais après cette photo vous allez trouver le temps long!

N’hésitez pas à réagir et à laisser vos commentaires.

« Mon parcours professionnel se résume à cette belle aventure qui a commencée avec la création du studio SELENIUM 1996. J’avais fait un cours passage chez un autre photographe qui imposait une façon de travailler qui ne me convenait pas et je sentais qu’il y avait autre chose à faire dans le domaine de la photographie de mariage, un autre regard à apporter. Devenant indépendante, j’ai alors proposé à mes clients une image moins conventionnelle, travaillant dans des lieux plus urbains, exploitant les lumières naturelles avec un positionnement fort sur le noir et blanc( argentique à ce moment là ! ). J’avais déjà  une approche très reportage.

Ma zone géographique est très étendue ayant travaillé dans toute la France.

La séance de couple est pour moi très importante. Je demande au couple 1h30 en moyenne, proposant des lieux atypiques. Je donne, dans le cadre de cette séance beaucoup de directions et de consignes  souhaitant pour chacune de mes images apporter le meilleur point de vue, varier le plus possible  les cadrages  et surtout trouver les lumières les plus subtiles. D’autre part Je cherche avec chaque couple à exploiter autant leur photogénie que le lien intime qui les unit. Lorsque au moment de la livraison, je vois les couples surpris et émerveillés par leur propre image, je comprend alors tout ce qui fait la richesse de mon métier de photographe

Pour définir mon travail, je dirai que du départ, j’ai travaillé dans un style très reportage, cherchant sans cesse de nouveaux points de vue, cadrages et lumières. En même temps, je ne shoote jamais à tout pris. Je ne comprends pas les photographes qui promettent des reportages de 1000 photos. Chaque image doit avoir sa raison d’être dans une précision de lumière et de composition.

Pour l’anecdote, je dirai que ce qui fait aussi la richesse de mon métier c’est d’intégrer tout type de milieux sociaux où chaque famille porte sa propre histoire. J’ai souvent été amené à réalisé des reportages de mariages très haut de gamme, pour une clientèle d’Américain fortunés. Ainsi sur l’un de ces mariages, je me suis retrouvé à commencé la séance photo et découvrant au travers de mon viseur que le marié était en pantoufle. Elles étaient classe certes mais quand même ! Je n’ai rien osé dire, lui est resté ainsi toute la journée, semblant parfaitement l’assumer

Ah! cette tendance de la photographie de reportage. En 1996, le domaine de la photographie de mariage était triste à mourir. Depuis une dizaine d’année, je vois émerger beaucoup de nouveaux photographes, plus ou moins talentueux. Ce qui me gêne aujourd’hui c’est cette uniformisation consistant à désaturer un peu la couleur, à mettre le halo de lumière qui fait bien etc…Il y a dix ans nous moquions le travail de David Hamilton et là, nous sommes en plein dedans. J’avoue ne pas comprendre. Je ne suis pas contre les effets mais ceux-ci ne doivent pas remplacer le travail de la lumière et de la composition. Et puis ces termes de photojournaliste de mariage ou encore photographe lifestyle me gêne aussi. J’ai toujours précisé à mes clients que je ne me désignais pas comme photographe de mariage mais comme photographe. Tout comme j’aurai du mal aujourd’hui à me designer comme photographe lifestyle. Travailler l’instantanée, chercher à mettre en image les moments de vie, les émotions, c’est faire de la photographie, c’est être photographe. C’est être Juste bon photographe. C’est pour moi le meilleur titre, en tout cas le plus honorable.

Pour savoir que l’on a à faire à un pro, je dirai que le premier indice est le prix que celui-ci pratique. Les photographes bon marché indiquent forcement un manque d’expérience car on ne peut pratiquer ce métier en bradant sa prestation, en tout cas pas longtemps. Une étude récente donnait le tarif horaire de 10 € pour une prestation à 1500 €, en tenant compte des heures passées, du coût du matériel (de plus en plus cher!). Il ne faut pas oublier qu’un reportage mariage représente deux à trois jours de travail en plus de la journée de prise de vue. Il faut en effet compter le travail de post traitement ainsi que le travail de mise en page pour une réalisation de livre. Ensuite à chacun de juger de la qualité de tel ou tel photographe. Personnellement, je déteste les effets trop marqués et systématiques. Une fois de plus l’image doit exister en tant que telle et surtout être capable de véhiculer essentiellement de l’émotion. »

Lien vers le site internet

Un grand merci à Laurence.

le photoreportage ou photographe « life style » c’est quoi ?

J’aime cette philosophie du photo reportage, vous allez me dire c’est quoi ??? C’est une façon plus naturelle d’être pris en photos, le photographe se faufile, se fait discret et nous prend à l’instant T sans bien entendu nous prévenir il aime se fondre parmi les invités et capter des moments de joie et d’émotion sublimes…la traditionnelle photo de couple n’est pas exclue au contraire, ils proposent souvent  des « séances couples » ou les photos sont prises sous des angles inhabituels, les lumières sont savamment mises en valeurs, le coté romantique ressort d’emblée, le naturel des regards et des gestes sont amplifiés, un vrai régal.

Vous l’avez bien compris, il n’y a plus de pauses crispées, ou de mises en place « étudiée » le photographe vous laissera vous exprimer…

Par contre il faut le savoir, les prestations de ces photographes sont en vogue et peu onéreuse je dois l’avouer.

Bien sur je ne sous estime pas nos photographes traditionnels mais pour un mariage d’ambiance rétro, ce mode plus discret est je pense « the cherry on the cake ».

Voici un lien vers MONSIEUR CHAPS, un vrai professionnel, j’aime son univers,  le  naturel se dégage comme la vie qui défile.

http://www.monsieurchaps.com/