mariage « cocooning » ambiance brouillard, feu de cheminée…

J’adore l’atmosphère si singulière d’un mariage en hiver la lumière calfeutrée, comme si le temps suspend son vol – merci à Cécile de @Pimprunelle photographie !
 07830008 F1000005 F1000006 F1000017 F1000022 IMG_1716 IMG_1742 IMG_2041 IMG_2068  IMG_2343 IMG_2360IMG_2090
Lieu du mariage : Le Domaine de Quincampoix
Traiteur : Fantaisy traiteur
Fleuriste : Le fleuriste du coin
Photographe : Pimprunelle
Robe de la mariée et boléro : Rosa Clara
Chaussures : Repetto
Costume du marié : Kenzo

Chaussures : Paul Smith

Publicités

Notre mariée de l’hiver revient sur son conte de fée…

2012 12 01 Mariage Laéty et Julien (128)Ça y est, notre joli jour a eu lieu. 5 mois de préparatifs intensifs. J’ avais du mal à réaliser,
comme si je préparais le mariage de quelqu’un d’autre…Comme si je planais, mélange de stress et d’excitation.

Et puis ce 1er décembre est arrivé. Je me suis réveillée auprès de mon homme, qui semblait super serein, comparé à moi. Petit déjeuner rapide et je suis partie avec maman chez l’esthéticienne. Elle s’ est fait maquiller puis est partie car son programme était chargé… Anne et Jonathan, nos photographes passionnés, m’ont rejoint. Moment maquillage sous les objectifs !
Des clics par ci, par là, je n’osais pas bouger. Les yeux fermés, je sentais qu’ils bougeaient autour de moi… Et la cabine était très petite ! Les pauvres ! C’était un peu déstabilisant au début. A un moment, Jonathan a voulu monter sur un tabouret (tournant en plus) et je me suis souvenue qu’ Hélène fiancée avait parlé d’une histoire d’amour entre Jonathan et une chaise…
J’entends l’esthéticienne dire  » ne tombez pas sur la mariée »… Euh… Lol. Je vous rassure, tout s’ est bien passé. Pendant la séance, plein d’idées se bousculent dans ma tête… Je pense à Julien qui prépare la salle avec un de mes frères et des amis, je pense à nous, à nos proches, à cette journée qui nous attend… Maquillage fini, je ne me suis pas encore vue, les photographes complimentent. Ça fait chaud au coeur. Le maquillage est superbe.

On file tous les 3 au salon de coiffure. Je me retrouve rapidement en mode « mémé », bigoudis, filet et casque sur la tête… So sexy !!! J’en profite pour lire les jolis messages qu’on m’a laissé sur facebook. Je pense encore à mon amoureux, j’espère que tout se passe bien de son coté…Bigoudis enlevés ! Je vois petit à petit mon chignon prendre forme. Coiffure finie, je me regarde dans le miroir et à ce moment là, je réalise que je suis une mariée. L’émotion me gagne… Les larmes montent. Encore une fois, nos photographes ont su être là, sourires, mots gentils, des clics aussi. Lol. J’avais envie d’être seule pendant la  » mise en beauté », pour pouvoir me perdre dans mes pensées, être au calme, mais j’ étais contente qui’ils soient là ! Je n’étais pas seuleen fait. C’ était comme il fallait.

Ensuite, direction : la maison d’hôte. Superbe ! Des propriétaires artistes… Une déco juste
wouahou !!! Et comme un signe du destin : il y a des grues en origami dans notre chambre !
Julien a du retard, maman qui me rejoint pour mes préparatifs en a aussi… Elle arrive. Anne et Jonathan embarquent ma robe pour la photographier… Je ne vois rien : je sors mes affaires de la valise ! Puis, je l’enfile, je mets les accessoires… Je deviens cette mariée que j’ai imaginée…Grand moment d’ émotion, de complicité et d’ amour avec ma ptite maman ! Julien est arrivé. Il s’ habille dans une autre chambre, en compagnie de sa maman. C’ est bizarre d’être aussi proches l’un de l’autre, d’attendre pour se voir…

Julien m’attend dans le jardin. Je ne le vois pas encore… Jonathan me demande d’attendre un peu. L’émotion monte ! Toujours plus… Le stress aussi : est ce que je vais lui plaire ? J’approche, il me tourne le dos (j’ai une boule au ventre et le sourire aux lèvres en écrivant ces lignes !). Et là, la découverte. Moment magique !!! Nos mamans sont là, très émues elles aussi.

Quelques photos de couple. Nous nous rendons à Nancy. Nous avons un laisser-passer pour nous garer derrière la mairie. Oui mais ! C’ est le week-end de la St Nicolas… Et la fourrière est là : interdiction de se mettre là, laisser-passer ou non… Ni une, ni deux ! Jonathan va voir le policier et négocie une place. Trop fort ! Et on se souviendra de la tête de l’agent : » oh mais la mariée est dans la voiture ! » lol

Quelques photos en vieille ville. Il y a du monde… On entend les gens commenter  » ils sont courageux… », « qu’elle idée, par ce froid ! »,  » ah mais c’est une vraie mariée! ». Des fois que nous fassions partie des animations de la St Nicolas ! Lol. Plusieurs personnes nous photographient aussi…

Et nous rejoignons nos invités devant la mairie. Là encore, c’ est très émouvant ! Les voir tous réunis pour nous… Sentir que le moment de s’unir approche…La cérémonie débute. L’ adjointe au maire fait une superbe introduction, avec des phrases qui nous parlent. Elle nous autorise à téléphoner à la grand-mère de Julien, restée en Dordogne.
Le téléphone posé devant nous, elle a tout entendu, mieux que si elle avait été présente.
Viennent l’ échange des consentements, nos vœux et l’échange des alliances (pfiou… Les
larmes me montent aux yeux, rien que d’y repenser !). Signature des registres. La tante de Julien lit un texte de Jacques Brel : joli cadeau de sa part. Cette cérémonie a été magique !
Même s’ il y avait un bal sur la place devant la mairie et que nous profitions, si l’on peut dire, de la musique… Certains invités ont été un peu déçus de ne pas avoir entendu nos voeux mais je dois vous avouer que cela nous convenait bien : c’est resté très intime du coup. D’autres ont trouvé ça rigolo : « une anecdote marrante ».

Nous sommes sortis de la mairie. Une haie de cierges scintillants nous attendait. Nous
pensions voir nos invités mais nous nous sommes retrouvés devant une foule de personnes…Impressionnant ! Vive St Nicolas ! Lol. Et des enfants qui demandaient  » vous les avez achetés où les cierges ? ». Excellent !

Arrivés au restaurant, nous avons tenté de faire un lâcher de lanternes. Mais le froid et le vent ne nous l’ont pas permis. Grosse déception, même si nous savions que celui-ci était dépendant des conditions climatiques. On s’y prépare mais on est déçus quand même. Alors j’ai annoncé aux invités que nous gardions les lanternes pour le baptême du premier! Et ils ont adoré l’idée !!!

La soirée a été à notre image, simple et généreuse. C’était « juste » un repas au restaurant mais nous avons voulu gâter nos invités avec quelques petites attentions. Eux aussi nous ont gâtés.
Nous avons eu le plaisir de découvrir un diaporama de nous, de voir chanter nos invités avec des paroles écrites par ma tante, sur l’ air de  » prendre un enfant par la main ». Et c’est très émouvant de voir tout le monde chanter !!!

Tous ont adoré le photobooth, avec les différents accessoires et le rideau de 1000 grues.

En fin de soirée, il s’est mis à neiger… C’était magique ! J’étais comme une petite fille ! Je l’ai longtemps souhaité cette neige… Je la voulais dans l’après-midi mais elle est arrivée au bon moment. Plus tôt, on aurait eu encore plus froid, mon chignon aurait moins bien tenu (c’était déjà limite avec l’humidité), ma robe aurait été toute sale et mouillée… Et ça aurait été plus dangereux pour nos invités de rentrer chez eux.

Les invités ont tous voulu repartir avec un fil de grues, souvent pour mettre dans la chambre des enfants. J’ ai adoré cette idée : que mes grues partent un peu partout chez nos proches. Nous, on est repartis sur notre nuage, très amoureux et très heureux !

On ne regrette pas notre choix du mariage en petit comité. C’était convivial, familial, intime :coocooning ! Et les invités ont aimé. Certains ont même dit qu’ils avaient préféré ça à une grosse fiesta.

C’était aussi un mariage petit budget (4000€ environ, oui on a dépassé le budget prévu…),
avec beaucoup de Diy. Un mariage qui nous ressemblait et dont on garde de merveilleux souvenirs ! Le mot « magique » me vient à chaque fois !

Faites le mariage que VOUS souhaitez ! Et faites-vous confiance. Même si ma robe était un coup de cœur, elle était originale de par sa couleur. J’ai douté et je n’aurais pas dû. Je me suis sentie belle, on m’a fait de jolis compliments, on m’a attribué le titre de « princesse de l’hiver » et mon amoureux n’a vu que moi ❤

Pour revoir la séance couple de notre fée clochette: clique ici

« Un mariage en hiver » part one

Lætitia, une bride en devenir est en pleine préparation de son mariage…oui, mais un mariage en hiver!

Le mariage bien souvent nous évoque l’été, puisque 80% d’entre nous choisissons de nous marier sous le soleil! mais pas pour toutes!  et pourquoi pas !

Imaginez : Un chalet, des paysages enneigés des lumières qui scintillent l’univers merveilleux de Noël qui s’entremêle à votre D-Day !

Sortez vos Moon boots, je vous propose un petit détour rafraichissant le temps d’un article pour rêver un peu!

Suivez donc à J-4 mois les préparatifs de notre Winterbride… ambiance cocooning, thème du Japon, budget serré…les galères, les joies, les rebondissements, les déceptions parfois….Welcome dans l’univers merveilleux de Lætitia!

Elle nous raconte tout, alors ne ratez pas ses chroniques jusqu’à son joli jour!

« Cela fait un peu moins de trois ans que Julien et moi sommes ensemble. Nous avons la trentaine. Julien est technicien informatique, fan de mangas et animés, de la culture japonaise et des comics. Je suis éducatrice de jeunes enfants en crèche et je suis une grande romantique, fan de comédies à l’eau de rose (on me rappelle parfois que la vie n’est pas un film et que ce n’est pas le monde des bisounours… ça n’empêche qu’il faut rêver et vivre ses rêves !).

Nous allons nous marier le 1er décembre prochain. En hiver ??? Oui ! J’adore l’ambiance et la magie des fêtes de fin d’année (au point d’être allée rendre visite au Père Noël en Laponie ! ). Imaginez la Place Stanislas de nuit et illuminée (à Nancy, vous connaissez ?), c’est juste ma-gni-fique ! J’avais très envie d’un mariage hivernal avec (on l’espère) quelques flocons. Julien partage cette envie et il aime aussi l’idée de ne pas faire comme la majorité (un brin rebelle ? Non… 🙂 ). Et le 1er car ça « sonne » bien et que c’est facile à retenir ! 😉

Nous avons décidé de la date il y a un mois. Oui, oui, on s’est donc donné 5 mois pour tout organiser. Mais le réel défi, ce n’est pas le temps mais notre budget : 3000€. Nous sommes donc à l’affût des bonnes occasions et adeptes du Diy (je vous en reparlerai). Je vous rassure, nous avons les pieds sur terre ! 5 mois et 3000€, c’est envisageable car nous souhaitons un petit mariage avec les personnes les plus proches (35 à 40 personnes), et une cérémonie civile suivie d’un repas au restaurant. Très simple. Nous voulons une ambiance chaleureuse et coocooning, comme un grand repas de famille pour Noël (avant l’heure) au coin de la cheminée. Nous avons tout de même prévu des petites choses inspirées des wedding blogs 🙂 (lâcher de lanternes si nous avons l’autorisation, photobooth, arbre à empreintes, badges pour les invités, etc.).

Nous avons bien avancé en un mois : – mairie : ok – resto : ok – tenues : ok (me manque juste un gilet ou boléro) – alliances : ok pour moi et on croise les doigts pour celle de Julien qui vient de Seattle (je vous raconterai…) – photographe : ok (c’est le talentueux Jonathan Udot Pictures, vous connaissez ?) – rdv coiffure et maquillage : ok – fleuriste : ok Faire-parts et déco en cours. J’oubliais : notre thème est le Japon. Et je pense que le budget va être dépassé… Aie ! De combien ? À voir…

Je me rends compte que je pourrais parler du mariage pendant des heures ! Je reviens vite pour vous raconter la quête de l’alliance de Julien, pour vous parler de mes bons plans (mes tenue et alliance) et des prestataires, pour partager nos (ou plutôt : mes) tracas, vous montrer notre déco japonisante, etc. À très vite ! »
Laetitia

La place de Nancy en hiver sous la neige, ses lumières, quoi de plus enchanteur! c’est la ville ou se marie Lætitia.