ah si j’étais riche… je me marierais en Ferreti

que dire…élégance, fluidité, coupe parfaite, dos vertigineux, cette robe est signée Alberta Ferretti. longtemps je l’avais imaginée, la robe parfaite, subtilement bohème, dans des tissus nobles, fluide et intemporelle, celle que j’aurais choisie si j’étais une des ces Victoria B, Jessica B, et autres Kate M. … elle serait celle-là…

candice-lake-fitting-and-wedding-05_000230575514 candice-lake-fitting-and-wedding-12_000236423242 candice-lake-fitting-and-wedding-13_000236710879photos: model\photographer Candice Lake’s wedding, featured in Vogue … dresses by Alberta Ferretti.

From dustjacketattic.blogspot.fr

Publicités

le jour ou tout a commencé… demandes en mariages

Quelle aventure…, il y a un an tout pile j’écrivais mon tout premier article! A cette occasion je suis très heureuse de donner ma plume à mes lectrices pour nous raconter leurs demandes en mariage … mon petit hommage à moi pour les lectrices (lecteurs) en or que vous êtes, M E R C I !
ff0c6593cf735f548382f200f6c071f4
@Jonathan David Photography

Virginie : Nous nous étions rencontré 7 ans plus tôt en dernière année de fac. Le soir où nous fêtions nos 7 ans, il m’y a fait revenir pour un prétexte complètement fumeux. C’était prévu qu’il arrive avant moi, et que je le rejoigne. Comme c’était le soir, il s’était arrangé quelques jours avant avec la sécurité de la fac pour être sûr qu’on me laisserait monter. Il profita du fait que la fac était en travaux pour me dire de passer par un couloir en particulier en montant le rejoindre… le couloir où nous avions cours à l’époque. En entrant dans le couloir, j’entends une musique : la musique que je voulais mettre à mon entrée à l’église le jour où je me marierais (je lui en avais déjà parlé)… il s’avance vers moi, manifestement ému, et sur la musique commence à me déclamer un poème qu’il avait écrit pour l’occasion (là j’ai commencé à comprendre « qu’il se passait quelque chose »). Une fois le poème achevé, il me demanda ma main, accompagnant sa requête de LA bague que j’adorais… une fois le « oui » salvateur prononcé, il m’emmena sur la terrasse de la fac, lançant un nouveau morceau de musique sur lequel je contempla un superbe feu d’artifice (tiré par un de nos amis embusqué dans le square en bas, mort de trouille de se faire choper par les flics !)

Je précise qu’il a organisé cela en quelques jours, profitant d’un de mes déplacements professionnels pour prendre notre fils sous le bras le soir et aller tracter avec la sécurité de la fac, acheter les feux d’artifices, etc !

Voilà, j’espère que ce petit récit vous aura plu. Pour info, nous fêterons nos 1an de mariage civil dans un mois, et notre mariage religieux est prévu pour le 6 juillet prochain (il est d’ailleurs possible que j’aille au prochain WAW organisé par createmotion en mars, que j’ai découvert grâce à votre blog !).

Céline: Benji et moi sommes ensemble depuis 2003, nous nous sommes embrassés pour la 1ère fois sous la pluie devant chez lui, ça n’a pas été toujours rose… des hauts et des bas et puis finalement tout ça renforce notre amour. Du coup depuis quelques temps (années), j’attends cette fameuse demande.

En 2012, nous partons au Sri Lanka, voyage organisé par le CE de ma société, donc avec plein de collègues et ce que je ne sais pas c’est qu’il a THE bague dans son sac avec lui et le voilà qui cherche le moment opportun durant tout le voyage pour faire ça en tête-à-tête. Mais pas facile lors d’un circuit avec des collègues de travail. Et par-dessus tout… il veut me surprendre !

Le dernier jour, nous voilà partis pour une balade en plongée masque tuba, le guide nous a promis qu’on allait voir des tortues et des requins en plus de tous les magnifiques poissons de l’Océan Indien.

Nous nageons pendant 1 bonne heure et là… les voilà, les requins (à pointe noire, pas dangereux, mais impressionnants), incroyable !!!! et la tortue qui nage tranquille sous l’eau… L’excitation est à son comble ! Et mon Benji qui me tape sur l’épaule et me fait un petit cœur avec ses doigts, trop mimi, mon Benji qui n’est pas d’un grand romantisme d’habitude, donc je lui en fais un en retour et je repars voir les requins et les tortues… après tout on est là pour ça.

Puis, il me retape sur l’épaule, c’est qu’il insiste… je me retourne et sous l’eau au milieu des poissons, des vagues, du soleil, etc., il tient dans sa main une boîte ouverte avec une très belle bague qui brille… Bien sûr je comprends tout de suite et le sourire atteint mes lèvres et je fais un grand oui de la tête. Mais le sourire a fait rentrer l’eau dans ma bouche et je manque de boire la tasse, donc on remonte à la surface et au-dessus de l’eau il me demande officiellement « Veux-tu m’épouser » « Oui, Oui, Oui » !!!!!

Il a voulu me passer la bague au doigt mais j’ai eu tellement peur qu’elle tombe dans l’eau que je lui ai dit : « surtout ne la touche pas, laisse là dans la boîte ! » Mais ça faisait déjà 1h qu’on était dans l’eau, la boîte partait en lambeaux, donc on est reparti sur la plage, ça tombait bien le tour de plongée était fini donc tout le monde rentrait aussi.

Et nous voilà FIANCES !!!!!

Pour la petite histoire de suite… malheureusement ma bague ne me plaisait pas… (oui je suis chiante… enfin non… je sais ce que je veux) et il m’a fallu lui dire, mais quand dire quelque chose comme ça ?!… Et donc passé l’excitation du moment, on rentre à l’hôtel, on prend une douche on se pose sur le lit, enlacés et je me suis dit, si je ne le dis pas maintenant, si j’attends, je n’arriverais jamais à le dire et donc je me suis lancée, en essayant d’être le plus subtile possible :-s… à grand coup de « elle est large quand même, tu ne trouves pas ? » « Ça ne me boudine pas un peu les doigts ? »… Jusqu’à ce qu’il me dise « oui bon tu ne l’aimes pas ?! »… vexé mais compréhensif, à notre retour nous sommes retournés à la bijouterie en choisir une autre ensemble !

Et voilà ma plus belle histoire… ma demande en mariage !

Le mariage est prévu pour le 31 août 2013 !

Bérengère: Comme à chacun de nos anniversaires, j’ai droit à une surprise, je ne m’attends jamais à une demande en mariage car mon chéri crie sur tous les toits que le mariage c’est pas pour lui, avec les phrases « si je me réveille à 50 ans sans enfants je me sentirais vide, mais non marié non ».

Donc le 29 juin dernier, il me dit « fait ta valise, on part » !
Nous voilà sur les routes, nous traversons la frontière, posons la voiture à Montreux, buvons un verre au bord du lac et hop on prend le train qui va à son terminus tout en haut de la montagne, dans une réserve de marmottes et des yourtes en guise d’hotel !
Panorama magnifique !
Après un bon diner dans le restaurant panoramique, mon chéri prend une bouteille de champagne, 2 verres et on grimpe tout au sommet avec des couvertures, et profitons du panorama.
Je le trouve pourtant nerveux, il boit son verre d’une traite, je rigole et lui dit « tu veux le mien aussi? », surprise, il le prend et le vide!
Je lui demande alors si ça va, et là tout tremblotant il me sort un écrin et me dit tout bas « veux-tu devenir ma femme? »
Sous le choc je n’ai répondu qu’à son 3eme « alors?? ».
La bague est magnifique, j’ai dit oui, et ce moment on aimerait le revivre encore et encore…..
Je ne regrette plus du tout ces discours contre le mariage, c’est la plus belle surprise de ma vie, il tenait à ce que ce moment soit inoubliable et il a magnifiquement réussi…

Sea, Sun & Love Session en Australie

Attention chères lectrices vos petits yeux vont en prendre un coup, cure de vitamine D virtuelle dans ce billet ensoleillé! J’ai eu le plaisir d’interviewer Simon, un photographe de Brisbane en Australie je suis ravie de partager avec vous, l’expérience et la passion d’un photographe « venu du soleil »…. Une telle séance couple à de telles températures ça fait mal aux cheveux… J’sais pas vous mais vivement l’été!

Bonjour Simon…

– Tells us about your career? Racontes- nous ton expérience

I am formally trained as a lawyer (and still practice) and so photography for me was originally only a hobby.  After a number of expensive purchases my wife complained about the amount I was spending on cameras and lenses, saying I was not a professional photographer. Coincidently at the same time a friend of a friend asked me to shoot her wedding.  So one wedding suddenly lead to the next and then another and another and now very quickly the hobby has grown into a business.  I’ve just finished my first year of shooting weddings.- In what geographical zone do you work? Australia, although I have a few international opportunities coming up this year in Italy and of course I would love to shoot in France in the near future!

J’ai suivi des études pour devenir avocat (et je pratique toujours ce métier) la photographie pour moi était à l’origine seulement un passe-temps. Après un certain nombre d’achats chers ma femme s’est plainte du montant que je dépensais sur des appareils photo(des caméras) et des lentilles, disant je n’étais pas un photographe professionnel. Coïncidence, au même moment un ami d’un ami m’a demandé de photographier son mariage. Puis un mariage mène soudainement au suivant et ensuite un autre et un autre et maintenant très rapidement le passe-temps s’est développé en tant qu’activité. Je viens de finir ma première année de shooting.-

– In what geographical zone do you work? Ou travailles-tu?

Australia, although I have a few international opportunities coming up this year in Italy and of course I would love to shoot in France in the near future!

En Australie, bien que j’aie quelques occasions internationales se présentant cette année en Italie et bien sûr j’aimerais travailler en France dans un avenir proche!

– I know that you are going to come in Italy at the beginning of summer in the Northern Hemisphere – in June. Can you tell us more about that?

Yes, I’ll be shooting two weddings in Tuscany: one at www.catureglio.com/ at  and one at www.tenutadisticciano.com. I have been to Italy a few times before but it’s my first international photography job so I’m apretty excited.  I’m also travelling to London (20 May), Positano (22-27 May), Tuscany (28-31 May), Venice (1 June) and Lake Como (2-5 June).  I’d be absolutely delighted to take further bookings for engagements, portraits or weddings so if anyone was interested in my work then they should get in contact!

Oui, je vais faire deux mariages en Toscane : dans la villa de Catureglio  et un dans le domaine Sticciano. J’ai été en Italie à plusieurs reprises auparavant mais c’est mon premier travail de photographie international donc je suis vraiment excité. Je voyage aussi à Londres (le 20 mai), Positano (le 22-27 mai), la Toscane (le 28-31 mai), Venise (le 1 juin) et le Lac de Côme (le 2-5 juin). Je serais absolument enchanté de prendre de nouvelles réservations pour des engagements, des portraits ou des mariages donc si quelqu’un a été intéressé par mon travail alors ils devraient prendre contact!

– What is your approach with the couples during a session? Your way of making them comfortable!? Quelle est votre approche avec les couples pendant une session ? Votre façon de les mettre à l’aise ?

Initially it’s just engaging them in conversation and making them feel comfortable.  I often make my clients do something silly and joke around a lot myself.  Talking though is the most important tool and ultimately I always lead the conversation back to them: how they met, how the engagement happened, how the wedding plans are going and so they feel they’re having a natural conversation about their relationship, their plans together and about love, rather than standing in a posed position.

Initialement tout se passe lors de nos conversations et j’essaie de les mettre à l’aise. Souvent je leur fait faire quelque chose d’idiot, je plaisante avec eux. L’entretien bien qu’il soit l’outil le plus important je le ramène toujours à une conversation centrée sur leur propre histoire : comment ils se sont rencontrés, comment l’engagement est arrivé, comment les passe leurs préparatifs, quels sont leurs projets… peu à peu la conversation s’installe, elle devient naturelle, plutôt qu’être debout dans une position posée.

– How do you define your work, your identity? (Treatment(processing) of the light, the shots?) Comment définir ton travail,d’un point de vue technique

I consider my work to be primarily based on a photojournalistic method – I want to capture weddings as they naturally unfold and I try not to be too intrusive. However, I’m also influenced by editorial photography, music and art.  I seek to push the boundaries (as far as I can) of what might be considered traditional wedding photography and that aspect involves “directing” some shots (often with unusual results). Those two approaches are in some regards diametrically opposed and so the end result will be influenced by many things including the location and my clients.

Mon travail est principalement basé sur une méthode photojournalistique – je veux capturer des mariages comme ils se déroulent naturellement et j’essaye de ne pas être trop importun. Cependant, je suis aussi influencé par la photographie de rédaction, la musique et l’art. Je cherche à pousser les frontières (autant que je peux) de ce que pourrait considérer la photographie traditionnelle de noces et cet aspect impliquent « la direction » de quelques tirs (souvent avec des résultats inhabituels). Ces deux approches sont dans quelques respects diamétralement opposés et donc le résultat final sera influencé par beaucoup de choses incluant l’emplacement et mes clients.

From a technical perspective I work with a 5D MKIII and 5D MKII and exclusively shoot with prime lenses (and a tilt shift).  I prefer to work with natural light and generally aim to overexpose by 1 click for a ‘light and bright’ effect. Through post production I add some light film emulation (using VSCO) but as a general practice I seek not to “over produce”.

D‘une perspective technique je travaille avec 5ème MKIII et 5ème MKII et tire exclusivement avec des lentilles principales (et un changement d’inclinaison). Je préfère marcher avec la lumière naturelle et avoir généralement pour but de surexposer par 1 clic pour un effet de  lumière et du brillant. En post production j’ajoute un peu d’émulation de film légère (utilisant VSCO) mais généralement je ne cherche pas à en faire trop.

-Have you a nice story to us? As-tu une anecdote sympa à nous relater?

One of the funniest things that has happened: Whilst shooting a wedding in Palm Beach (north of Sydney), I found a beautiful location to take shots of the bridal party.  When we arrived we stumbled upon a house party with loud techno music which initially made me a little hesitant but suddenly one of the crazy bridesmaids decided it would be a good idea for us to join in on the party. What ensured was the most random wedding experience I have ever had.  The picture tells a much better story (see here: http://www.simonpetertaylor.com/random-things/)

Une des choses les plus drôles qui est arrivé : lors d’un mariage à Palm Beach (au nord de Sydney), j’avais trouvé un bel emplacement pour photographier le vin d’honneur. Quand nous sommes arrivés nous sommes tombés par hasard sur fête en campagne avec de la musique techno forte qui au premier abord m’a laissé dubitatif, mais des demoiselles d’honneur festives m’ont fait comprendre que ce serait une bonne idée de participer à la fête. Assurément ça a été l’expérience la plus mémorable que j’ai eu.

Qu’ils sont beaux Hannah & Luke, dorés par le soleil arf… chaleur quand reviendras-tu?

En 3 mots: lumière, soleil, & naturel

15 20 9997 33 88 108 121 128 136 165 260 335 402 425 9998 IMG_0011 IMG_0031 IMG_0149 IMG_0203 IMG_0296 IMG_0326 storyboard143 storyboard145 storyboard146 storyboard149 storyboard150 storyboard152 D’un article …à votre Joli-Jour: futurs mariés bonne nouvelle! l’histoire ne s’arrête pas là, Simon sera en Europe cet été et  propose ses services pour immortaliser votre joli jour …n’hésitez pas à le contacter!299591_585374264809299_87185026_nen cliquant ici:logo_1339683463

A real french wedding « le temps d’une pose photographies »

Ce mariage est une merveille de sobriété et de bon gout,…dans un écrin de verdure au pied d’un vrai château de princesse, le décor est planté.

3 mots : élégance, simplicité, naturel

merci aux mariés Stéphanie & Wilfried01_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 03_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 05_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 06_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 07_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 09_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 11_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 12_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 13_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 15_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 16_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 17_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 18_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 20_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 21_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 22_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 29_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 30_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 31_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried32_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried

34_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 37_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 40_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 41_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 46_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfried 48_letemps-dune-pose_Reportage_StephanieWilfriedphotos Le temps d’une pose photographie

rencontre avec le photographe Geoffrey Arnoldy  ici

St Valentin – tu ne m’auras pas!

« Officiellement » je devais partager avec vous quelques DIY brillantissimes et des recettes pour les épouses parfaites que nous sommes! Mais à mesure que je rédige cet article j’ai envie de rire un peu de toutes ces photos magnifiques bien que souvent excédantes… oui c’est ça être bloggeuse c’est un jour vous faire rêver et le lendemain ironiser aussi! #IAMFREE# Alors j’ai supprimé la plupart des jolies photos et mon texte a pris une autre tournure…je profite donc de l’occasion pour rire un peu!

Oui je pense à toutes ces jeunes femmes douées qui se lèvent tôt pour concocter un cake avec un cœur rose bien sur  à l’intérieur…je leur tire mon chapeau! mais dites vous êtes toutes comme ça ?… toutes aussi parfaite qu’un mariage Style Me Pretty?

Pour ne pas laisser la « cupabiliso-Mania » nous dévorer, en cause toutes ces images lissent et parfaites… ces supers recettes de « WonderMomy » ces supers DIY irréalisables parfois… oui aujourd’hui c’est l’article de la « lâchitude! » ( Ségolène sors de mon corps…)

Si simplement tu n’as pas eu le temps de concocter le gâteau suivant (qui a l’air si simple à réaliser pourtant…) si tout simplement tu n’as pas l’envie mais plutôt d’aller te faire une virée au cinéma comme un jour banal de la semaine, si tout simplement tu as envie de fêter ce jour avec un bon verre de vin autour d’une quiche lorraine, qu’à cela ne tienne cet article est fait pour toi!

…Clin d’œil à tous vos gâteaux loupés…pour celles qui ne désespèrent jamais !aux anti cup cake …oui MSW c’est ça aussi, on garde les pieds sur terre!

La totale! que celle qui a réalisé ce gâteau m’envoie une photo…

9b1caea495a4549de4dd105ee2b8a706

@Earmark Social Bridgette S.B.

Cake Fraise vanille, manque pas une étape ?…

3a3b931015e487b1253ffc8cfaccba96

@a LOVEly life

la recette

Dites lui avec un Milk shake à la framboise maison…(ou allez chez Mc Do)

0332ef7d4763f5ee69bb787639dbfaea

Post it Love #easy ça je sais faire!

85556edef320e71bc5fd107fa079f6c4

Si on rigolait un peu …

Soufflez lui des petits cœurs au réveille il sera content…

9a3571addc14c475fc0bc6da0a7c09f4je t’aime ça se voit pas!

93de215ac36563f0fd4d9873ba9803dcPour les ulcérés de la St Valentin

3b755aa8e1cc24d5e0267b13643d17e2« Gant united » Pour ceux qui n’ont pas peur d’en faire trop…

32494914201f2ecb8a29092c6f258076

20 ans de Saint Valentin … je les ressort chaque année

5dd41846f5547db78a2ab71676dd3dce

ce que j’aime chez toi chéri c’est ta carte de crédit ton grand cœur …

9b9722c4466b5a8356b8ddcdc849b88bregarde chéri je l’ai faite au bureau pour toi, WOuaff a12a0d7ba18176e31e47cf38a183bc1a

Geoffrey « le temps d’une pose photographie » l’enchanteur

_DSC2348

@ Geoffrey Arnoldy.

Situé à Nantes, le temps d’une pose photographie se passionne à raconter l’histoire de couples plus amoureux les uns que les autres!

Émotions et partage, instants clé, lumière et couleurs éclatantes, voilà ce qui caractérise la photographie de Geoffrey Arnoldy.

Il voit en chaque mariage une aventure humaine et artistique unique, une jolie rencontre qui laisse place à une relation singulière et de confiance.

En quête permanente d’émotion et d’authenticité, il est à vos côtés le jour J et s’invite comme un témoin discret et délicat du plus beau jour de votre vie.

Des petits instants qui font tout.. Sa photographie raconte l’histoire de votre magnifique journée!

Quel est votre parcours ?

Grand passionné d’art, de musique, de danse et de découvertes, mes envies créatives m’ont amenées à devenir photographe en 2007 et à créer le temps d’une pose photographie en 2009.

Vos sources d’inspirations?

Elles sont si larges! Toute source d’inspiration est bonne à prendre pourvu qu’elle soit vecteur d’une émotion. La musique et ses vibrations guident ma vie, la danse anime mes images, la peinture et la nature inspirent mes lumières.

Ce que vous aimez dans votre métier?

Conjuguer expression artistique à de belles rencontres humaines tout en racontant une journée parmi les plus importantes dans la vie d’un couple.

Il s’établit des rapports privilégiés avec les couples, leurs familles et leurs proches qui débouchent aussi parfois sur de belles amitiés.

Un grand bonheur renouvelé à chaque nouvelle saison!

Comment travaillez vous?

Tout en simplicité et de la manière la plus discrète et la plus délicate possible.

« Nous ne t’avons pas vu et pourtant en voyant les photographies tu étais partout et tu as capté tant d’émotions et de petits détails importants »…

Description d’une séance couple

La séance couple le temps d’une pose est une séance photo, d’une demie journée ou d’une journée entière, imaginée et scénarisée autour de la personnalité et de l’univers du couple.

C’est à travers un travail artistique méticuleux que nous construisons la séance qui mettra le couple dans la lumière des projecteurs.

Après avoir recueilli de nombreuses informations sur ce dernier, le photographe et la scénariste travaillent de concours pour dénicher des lieux en rapport avec l’univers des amoureux.

Ensuite, à la manière des cinéastes, ils construisent minutieusement chaque image tant dans sa mise en scène que sa mise en lumière. Cette trame donne naissance à un story-board qui décrit la séance prochaine.

Le jour J, le photographe et la scénariste guident le couple qui devient « héros d’un jour »… Ils décrivent et présentent les poses et les expressions imaginées et laissent ensuite le couple se les approprier selon sa personnalité et son ressenti, le tout dans la bonne humeur et le partage.

Grâce à cette préparation méticuleuse, la personnalité du couple s’exprime naturellement et sincèrement. Un charisme évident, et parfois insoupçonné, se dégage à coup sûr de ces séances!

Qui êtes vous Geoffrey?

Moi même!

Passionné et authentique, contrasté et coloré, sociable mais discret, souriant et enthousiaste.

Être photographe de mariage c’est aussi et surtout la liberté d’être soi même en offrant à ses clients sa valeur ajoutée artistique et humaine.

Pour ses couples Geoffrey voit grand et embarque les amoureux dans un voyage merveilleux, la séance photo prend une toute autre dimension, il transcende leur histoire en véritable conte de fées des temps modernes.

01_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 02_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 03_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 04_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 05_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 06_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 07_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 08_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 09_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 10_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 12_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 13_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 14_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 16_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 17_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 18_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 19_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulien 20_letemps-dune-pose_SeanceCouple-DayAfter_CamilleJulienMerci à Camille & Julien d’avoir accepté de partager avec nous ce moment si précieux à eux deux.

Geoffrey Arnoldy

Capture d’écran 2011-10-05 à 12.21.40Le temps d’une pose
Photographie – Nantes –
T : 09 82 25 53 30 
P : 06 98 26 58 15

et la mariée sera en gris… #la saga des piplettes

Comme toute future mariée qui se respecte, la 1ere chose que j’ai faite après avoir dit oui à la demande de chéri, c’est une recherche Google : « robe de mariée » !

Et « oh, mon dieu », il y en a tant !

J’ai un caractère bien trempé, quand je décide quelque chose, en général, c’est ferme.

Niveau robe, je savais ce que je ne voulais pas, c’est déjà pas si mal !

Je ne voulais pas de traine, j’aime sur les autres ce côté princesse, et en grande fan de Sissi, je devrais en avoir une d’au moins 5m, mais non, je n’aime pas cette idée d’avoir toujours quelque chose derrière moi, qui ramasse la poussière ou la gadou, et qui m’empêche de danser comme je le veux

Hop, déjà ; la moitié des robes en moins !

La deuxième chose, c’est que je ne voulais pas un bustier… Je n’ai pas vraiment la morphologie qu’il faut, et j’ai le souvenir de mariées de mon entourage, qui ont passé la moitié du temps à le remonter, alors sur le principe, je préfère jouer la sécurité « bretelles » !

Et là, tu peux encore enlever une bonne moitié de modèle.

Ça se complique un peu.

Du coup, je me suis rendue sur les sites « spécialisées » comme celui de Mademoiselle sweet wedding, et j’ai fait le test pour savoir qu’elle robe irait le mieux à mon corps…

Une robe empire…

Je les trouve très jolies.

La collection d’Elsa Gary, elle me met des étincelles dans les yeux.

Mais voilà, ce n’est pas moi, ça ne me correspond pas, je ne m’imagine pas dans une de ces « jolies robes ».

Alors je cherche, et je tombe sur chez Elsa Gary, d’un seul coup, mon cœur fait boum !

la robe « merveille »…

l_600_600_Merveille

la coupe, j’aime (sauf la traine hein !)

Mais la couleur….. Je l’adore !

Je n’aurais jamais imaginé du gris pour une robe de mariée !

Mais c’est décidé ! je veux du gris !!!!

Dans ma quête, je suis tombée sur une boutique de ma région, qui fait du sur-mesure, une couturière hors pair, et qui vend du Elsa Gary !

Un appel plus tard, j’ai rendez-vous le samedi suivant !

Le sourire aux lèvres, ma témoin et moi, « débarquons » de notre chère campagne pour se rendre dans cette belle boutique. On patiente en feuilletant les books (que j’ai déjà vu 100 fois sur le net !), et c’est à notre tour.

Je discute avec la responsable, lui explique mes envies, de couleur, de forme…Lui dit que le bustier, pour moi, c’est non…

Elle sourit en me demandant pourquoi, et m’explique que avec une robe sur mesure, pas de problème de « remontage » intempestif.

Elle n’a pas la robe que je recherche en stock, mais me propose de me faire essayé un modèle, qui d’après ce que je lui ai dit, pourrait me convenir…

Elle connait plutôt bien son métier cette dame…

Je n’ai pas eu de larmichette aux yeux, ma témoin non plus, mais on n’en était pas loin…

Oui, voilà, c’est à ça que doit ressembler MA robe !

Une paire de chaussures plus loin, je m’imagine déjà devant l’hôtel !

Nous voilà donc lancé dans un devis, et malheureusement, c’est là que tout se complique !

Cette boutique est assez « haut de gamme », mais malheureusement, pas mon budget…

Alors je garde sa proposition au chaud, et repart dans mes recherches, maintenant que je sais exactement ce que je veux, ça devrait être moins compliqué !

Mais pas du tout, je ne trouve rien qui me plait, mon essayage me reste dans la tête constamment !

Et en discutant par ci, par là, j’apprends que la cousine d’un ami est également couturière et fait des robes sur mesure…

Alors ni une ni deux, je la contacte ! Je lui explique mes envies.. Et le petit croquis qu’elle m’envoie me ravi !!

Alors certes, les tissus sont peut être un peu moins nobles que dans la première boutique, mais du coup, le tarif beaucoup plus abordable !

Alors oui, je vais l’avoir ma robe sur mesure !

Et la mariée sera en gris !

Découvrez en images quelques robes Elsa Gary

l_600_600_Filante1 l_600_600_Tourterelle l_600_600_Glace_Etole-Mousse l_600_600_Gladys1