rencontre du jour avec une de nos piplettes!

Des piplettes en veux-tu en voilà! Voici Camille, encore une vous allez me dire! oui mais notre n°2 n’est plus une bride to be, mais une jeune & jolie mariée.
Camille est une inconditionnelle de la wedding sphère, elle vient partager avec nous son expérience, son mariage, l’after wedding…c’est vrai comment vit-on l’après mariage?, que nous reste t-il de ces bons moments? Comment gérer le wedding blues?, Quelles sont les erreurs que l’on retient…les petits couacs ou les grands moments d’émotions…
Merci à Camille de nous faire le plaisir de partager avec nous sa rencontre avec celui qui deviendra son mari, leur petite histoire, avec à la clef un résumé de son mariage « romantique & décalé » ci-dessous en images!
« Mika et moi nous sommes rencontrés il y a 7 ans par l’intermédiaire d’amis communs. Lui a flashé sur ma meilleure amie et moi sur le sien. Il faut dire qu’il n’est pas vraiment mon type d’homme, ancien rubgyman blond aux yeux bleus et moi attirée depuis toujours par les hommes grands, très minces, bruns aux yeux marrons. Bref aucune chance pour qu’on se mette ensemble un jour… Et puis un soir de juillet 2009, soirée un peu trop arrosée pour lui comme pour moi, nous avons échangé notre premier baiser. S’en est suivie une relation à la base sans importance, moi étudiante parisienne, lui restaurateur sur le bassin d’Arcachon, ça ne pouvait pas coller.
8 mois après, je plaquais ma vie parisienne et nous emménagions officiellement ensemble. 10 mois après je le demandais en mariage!!! Une demande toute simple sans chichis pas préparée mais tellement vraie et qui nous ressemble! Un soir alors que nous discutions je l’ai regardé et dans ma tête je savais que c’était le bon moment! Je lui ai fait ma demande et il m’a répondu « tu sais qu’après ce que je vais te dire notre vie ne sera plus jamais la même… » Ca y est nous étions fiancés… Pour une histoire sans lendemain on a été plutôt forts!
Une fois l’annonce de nos fiançailles faite et la date trouvée, il nous a fallu nous pencher sur les préparatifs… Nous allions nous marier le 1er octobre 2011…Etant la première de mes amies à franchir le cap je n’avait personne comme exemple. Ne souhaitant pas un mariage traditionnel, et l’Homme me laissant carte blanche pour les préparatifs, j’ai donc passé des heures sur le net à travers différents blogs à trouver des idées originales, des ateliers qui plairaient à nos amis tout en restant dans un univers qui nous ressemble. Bref nous souhaitions un mariage rock et romantique, chic et original… J’avais du pain sur la planche!
Je suis devenue pendant les six derniers mois avant notre mariage une bridezilla féroce et limite dépressive à la fois !!!  Moi qui n’étais pas vraiment manuelle, je suis devenue une pro du pompon et de l’emballage de dragées!!! J’ai envahi notre (petit) chez nous et la maison de mes parents de tout mon « matériel créatif ». Je peux le dire maintenant, mes proches qui ont du me supporter on été d’un patience folle!!!
Puis notre jour J est arrivée. Pour un mois d’octobre nous avons eu un temps digne du mois d’aout! Tout s’est déroulé comme prévu et même encore mieux! Il n’y a eu aucun imprévus et même s’il y en avait eu, j’étais tellement aux anges que rien n’aurait pu me faire redescendre de mon nuage ce jour là!!! Nous avons reçu tellement d’amour de nos proches que ce jour valait bien tous les sacrifices du monde! Un an après en regardant mes photos, mon bouquet, ma robe, j’ai encore les larmes qui me montent aux yeux tant cette journée était parfaite. Alors oui je peux le dire mon mariage a été (pour le moment) le plus beau jour de ma vie! »
clique pour faire défiler le diaporama
crédit photo: Davidone
Publicités

une piplette se dévoile…

Aujourd’hui, Camille une de nos piplettes se dévoile un peu, en quelques lignes, elle nous présente brièvement, sa rencontre, sa demande, son mariage, ses souhaits…

Le mariage c’est pour le mois de juin, le 22! nous aurons donc le plaisir de la suivre sur le chemin de ses préparatifs jusqu’à sa date fatidique!

Il faudra trouver un surnom à notre chère Camille, car nous avons 3 Camille dans le club des piplettes…

Camille #Juin, Camille #Jun, Camille #jour de l’été???, Camille #sun », #Sunny Camille, aidez-moi à lui trouver un surnom! #ou on va s’emmêler les pinceaux!

Une chose est sure n’hésitez pas à réagir, à poser des questions à Camille au fil de sa prépa., c’est le jeu mes petites Paulette!

« Un mariage c’est avant tout une belle histoire d’amour ! Voici la notre rapidement : La rencontre s’est faite en septembre 2004 sur les bancs du lycée en classe de seconde. Il me drague, je n’y prête pas attention tout de suite… quand je me réveille il est déjà trop tard, une autre lui a mis le grappin dessus. Puis les années passent on se perd de vue, on se retrouve et là il décide de ne pas laisser passer sa deuxième chance ! Il me fera le coup de la ballade à moto, du pique-nique avec la guitare à la main… je fonds littéralement ! On échangera notre premier baiser le 4 septembre 2008 et ce que l’on a ressentit à cet instant ne s’explique pas, on tombait fou amoureux ! Quelques mois plus tard on part faire un road trip en Australie et on comprends alors que nous deux c’est pour la vie… depuis on habite ensemble, j’ai terminé mes études, lui ne va pas tarder et un soir en rentrant à la maison je découvre un chemin de pétales de roses et un éclairage à la bougie. Au bout du chemin, il se met à genoux et me demande ma main… j’accepte en criant un énorme oui, un bisous par-ci, deux larmes (ou plus !) par-là et nous voilà lancés dans la « Wedding adventure ! ».

En parlant de mariage… la seule chose que l’on savait dès le départ c’est qu’il devait être coloré ! Voilà pourquoi notre mariage sera Bleu (Turquoise/Tiffany/Aqua) – Orange – Fuchsia et Gris et quelque peu pailleté. Deuxième chose : ce sera une cérémonie d’engagement laïque. Troisième chose : on fera tous les éléments de déco nous-mêmes… et aujourd’hui tout cela se compte en centaine d’heures de bricole en tout genre ! Quatrième chose : il y aura du monde ! (250 au VH – 140 au repas). La suite on en reparlera »