comment j’ai changé d’avis pour une « vraie robe de mariée »

Avant propos:

Je suis assez étonnée, triste et remontée de constater que dans mon entourage de bridinettes pilplettes, il y a beaucoup de futures mariées désabusées par le le comportement inapproprié, souvent mesquin des proches. Dans cet évènement tout est réuni pour faire le tri, il s’agit d’une vraie « étape » il y a un avant et un après. Bien sur je pèse mes mots ce contexte tendu c’est pas le sacerdoce de tout le monde, et puis on y gagne au change! on s’aperçoit qu’on avait de vrais amis qu’on ne soupçonnait pas si impliqué, la liste d’invités réduit peut-être comme neige au soleil, mais pas d’hypocrisie dans l’air le jour J, c’est tout bénef! il ne faut pas se forcer, inviter « pour faire plaisir à » il faut rester droit dans ses baskets!

Madame Délirose avait déjà évoquait ce sujet dans un précédent article, La fiançée gourmande aussi, aujourd’hui, Rebecca nous parle du choix de sa robe, de sa super témouine, oui vive les super témouine celles qui nous « supportent » (dans les 2 sens du terme!) qui nous rassurent, qui nous soutiennent, qui nous guident à la moindre hésitation.

Rebecca:

« La dernière fois, je t’avais parlé de mes alliances, qui pour nous allaient de soi et répondait à certains critères… Cette fois, j’ai choisi de te parler du choix de ma robe, qui lui a été très compliqué, voire même incertain… Car comme je te l’ai dit dans, un-mariage-cest-aussi-loccasion-de-faire-le-tri-par-rebecca-des-piplettes, pour nous ça n’a pas toujours été facile, notre entourage n’était pas toujours très gentils et je ne voyais pas vraiment l’intérêt de porter une « vraie » robe alors qu’on ne serait qu’avec nos témoins… J’étais même prête à mettre un jean, si si franchement, c’est confortable un jean, et puis j’ai de si jolies paires de chaussures que ça serait passé inaperçu…

Heureusement ma témouine de choc, a su quelque part me faire dévier vers une robe, « non mais franchement, tu vas quand même pas te pointer moins bien habillée que ta témoin à ton propre mariage, hein parce que moi je serai classe »… Ma témouine, elle est comme ça, elle est brute, et je savais qu’elle serait au top, et elle l’a été…
J’ai commencé à regarder sur les sites ce qui pourrait me plaire, au départ, pas grand chose, et puis je n’avais aucune envie, d’ailleurs j’en vois(yais) pas vraiment l’utilité, de dépenser autant d’argent dans une robe que j’allais jamais remettre…
Mon mari osait pas trop me dire qu’en fait, bah lui il aurait bien aimé que je porte une robe… Ça je l’ai compris plus tard. Un jour avec une amie, par jeu, on est entrées chez point mariage, bon ok j’avais repéré un modèle, court… Mais bon quand comme moi tu as une très (trop) forte poitrine et que du coup tu dois te rabattre sur un 46 pour que celle – ci rentre dans une robe, tu oublies beaucoup de modèles.
La vendeuse me propose alors d’essayer d’autres robes, bien que sentant mes réticences, je lui explique tout de suite que je ne veux pas de blanc, pas de rouge, pas de traîne et si possible à bretelles)… Elle m’apporte alors un modèle bustier et me rassure en me disant qu’il est toujours possible de faire poser des bretelles… Eh là, je ne sais pas pourquoi j’ai aimé cette robe, elle m’a plu, ou plutôt je me suis plu dedans… Mais j’étais pas encore certaine, on est donc ressorties de la boutique avec cette robe en tête.
Bon comme tu le vois sur la photo, je suis empreinte d’un certain scepticisme.
IMG_1163
Du coup, en rentrant j’en parle à mon mari qui me dit  » on y va samedi, on verra bien »… Oui on y est allés ensemble, oui il a vu la robe bien avant le mariage et oui on se fiche vraiment du conventionnel, il a validé, c’était fait, j’avais ma robe…
Tout aurait pu en rester là, mais non, j’ai été prise de doute, d’envies d’autres choses, car quand je lisais sur les blogs que certaines avaient essayé jusqu’à 100 robes avant de trouver la bonne, j’en étais loin. J’ai refait des boutiques, réessayé des robes, mais je n’avais pas ce même sentiment…
Je l’ai donc portée le 30 juin lors de notre cérémonie civile en tout petit comité. Comme tu peux le constater, ma témouine était très classe comme elle l’avait annoncé.
149photo par @Marie Eva du Oui blog
J’aurai pu en rester là, mais en début d’année, on a fait une séance « trash the dress », où cette fois encore les accessoires étaient roses (bah quoi je suis Madame Délirose, et j’assume).
 14
photo par @Marie Eva du Oui blog

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s